Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation Du Blog

  • : Le blog de Bastet
  • Le blog de  Bastet
  • : Protection des chats libres et des animaux vivants librement dans la ville. Défense et droit des animaux.
  • Contact

LE SALON DU BLOG

 

Fantaisies littéraires

 

Roman d'un CHAT

P'tit chat

 

Musique

LA MUSIQUE DE BASTET

 

 

 

SOLIDARITE





Un clic pour nourrir un animal
ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Allez-y!

14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 10:17

Patch est un chat qui vit ici depuis longtemps. Il avait un maître dans un pavillon alentour. Il nous rejoignait régulièrement pour recevoir tous les soins possible, se bagarrait au passage et restait posté à l'entrée comme un gardien. Son espace de repos  demeurait tout de même le jardin de son pavillon. Il y a plus d'un an son maître a déménagé et l'a laissé ici, seul. Il avait l'habitude de nous rejoindre puis celle de repartir tranquillement dans son territoire personnel, alors nous avons continué de nous occuper de lui, tous les jours.
Le 29 août il
n'était pas au rendez-vous!!!
On l'a appelé, pas de Patch... Le matin, ponctuel d'habitude, toujours pas de Patch...le soir non plus!
Toute la journée, on l'a cherché, en vain.
Le lendemain soir au milieu du groupe de chats réunis, une petite ombre, marchant au ralentit s'est approché.
C'était lui!
Patch avait été emmené récemment chez le vétérinaire car il avait une gingivite et avait du mal à manger. Nous avons cru qu'il était retombé malade. Nous l'avons emmené dans un appartement provisoirement innocupé  et laissé là, la nuit entière, tranquillement, afin d'aller chez le véto le lendemain. Il a mangé aux doigts, a passé la nuit seul. L'angoisse d'être dans un espace inconnu pouvait être pire que le mal. Mais pas d'autres solutions!
Le lendemain matin, après moult calins, en lui présentant son assiette, il mangeait!!!
Il avait disparu en fait, stressé par l'arrivée d'un locataire avec un chien dans son ancienne maison. Celui-ci avait abattu les arbres et les haies. Patch n'avait plus son territoire personnel.
Le lendemain, il a eu droit au même traitement: Un repos complet, un accompagnement, du réconfort. Maintenant, il va bien, il mange, il me suis partout. Il appelle quand il a faim. Il retourne dans son ancien terrain, mais à court terme, on sait qu'il ne pourra plus y accéder pourtant il est certain qu'il sait qu'il n'est pas seul, exilé, abandonné. Pour lui beaucoup d'attention!!!
                                                              

Partager cet article

Repost 0

commentaires