Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation Du Blog

  • : Le blog de Bastet
  • Le blog de  Bastet
  • : Protection des chats libres et des animaux vivants librement dans la ville. Défense et droit des animaux.
  • Contact

LE SALON DU BLOG

 

Fantaisies littéraires

 

Roman d'un CHAT

P'tit chat

 

Musique

LA MUSIQUE DE BASTET

 

 

 

SOLIDARITE





Un clic pour nourrir un animal
ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Allez-y!

12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 22:43

La Rescapée la belle. 
Il  y a un arbuste, un arbousier, en face de mon balcon, les branches effleurent le mur d'un transformateur. En passant par de frèles ramures, la Rescapée, avait essayé d'emmener sa portée de trois chatons sur le toit plat, noyé sous une vigne vierge hors de portée de tous dangers. Malheureusement l'un d'entre eux était coincé dans une petite fourche, au milieu des branches.  Cette courageuse petite mère, sous mes yeux, s'échinait avec peine,  en équilibre précaire sur les branches, à saisir le chaton, attrapant tantôt une patte, tantôt la nuque du chaton. Elle est descendue puis remontée plusieurs fois pour recommencer en passant par dessus et par dessous le chaton, en le tirant, le poussant, mais elle n'arrivait pas à le dégager. Cela a duré longtemps. Il criait aussi, mais elle ne réussissait pas à le décoincer.

J'ai attendu, je ne voulais pas prendre le risque de l'effrayer et qu'elle abandonne son bébé. Après tant d'efforts infructueux, je suis allée l'aider. En montant sur une chaise, j'ai pu cueillir à l'arbre ce chaton. Je l'ai mis au pied de l'arbre. Je suis vite repartie, elle est venu le chercher dès que je suis remontée chez moi.

 Par la suite elle s'est installée sur le balcon dans un carton aménagé pour elle et sa portée. C'est là que tout à commencé pour moi avec les chats libres.

Quand elle a été blessée, sanguinolente, elle n'a pas hésité à venir se réfugier sur le balcon.

Des trois chatons, Casanova, Le Ptit frère et Poussinette, il manque la dernière qui est morte de maladie, trois ans après. Poussinette est venue également nous trouver, un soir, titubante, affaiblie brutalement, atteinte d'une maladie des reins, mais je ne l'ai pas sauvée.

La fille et la mère ont aussi échappé à d'autres dangers. Elles ont été délivrées, l'une après l'autre d'un même piège,  enfermées par je ne sais qui, dans les soubassements d'immeubles.

Je n'ai jamais pu caresser cette chatoune mais je sais qu'elle est confiante. Actuellement elle vient la nuit dormir sur le balcon dans les polaires car il fait froid. 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Armide 04/05/2009 23:21

Je relis cette belle histoire d'amitié

Association Bastet 05/05/2009 22:28


Salut Armide
Merci pour ton affection. La Rescapée dort dans son petit appartement (niche). Il faut que je la filme pour pouvoir avoir une idée de sa mignonerie.  Elle a un faux air de Suricat.
Je t'embrasse
Nath


Boobalechat 11/03/2009 16:48

Une tres joli histoire!petit a petit elle prend confiance :0071:

Association Bastet 11/03/2009 22:52


Oui, elle conserve un regard revèche mais elle ne s'effarouche pas quand on circule près d'elle. Par contre je suis sure qu'elle ne veut pas de contact avec la main.


Armide 04/03/2009 01:57

Une touchante histoire qui racconte comment naissent confiance et amitié.

Association Bastet 06/03/2009 17:14


Armide,
Merci de votre passage
La rescapée dort paisiblement dans l'abris du petit refuge. j'aime quand ils sont tous à porté de regard, je sors sur la pointe des pieds et fais des gestes au ralenti pour ne pas les effaroucher
car ils sont toujours tous très électriques!!!