Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation Du Blog

  • : Le blog de Bastet
  • Le blog de  Bastet
  • : Protection des chats libres et des animaux vivants librement dans la ville. Défense et droit des animaux.
  • Contact

LE SALON DU BLOG

 

Fantaisies littéraires

 

Roman d'un CHAT

P'tit chat

 

Musique

LA MUSIQUE DE BASTET

 

 

 

SOLIDARITE





Un clic pour nourrir un animal
ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Allez-y!

22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 13:51





Source LPO

Les chats domestiques sont
nourris par l’homme et n’ont pas besoin de chasser pour leur survie. Cependant, le comportement de ces félins varie de façon individuelle : Certains sont des chasseurs prolifiques alors que d’autres n’attrapent rien. Les chats des villes vivent à une plus forte densité que les chats de campagne :
10 – 15 chats/km2 en campagne contre 500 chats/km2 en ville. La proportion d’oiseaux capturés par les chats en ville semble plus importante qu’à la campagne.

La plupart des chats sont des chasseurs opportunistes. Ils attrapent de préférence ce qui se présente plutôt qu’une espèce particulière. Cela signifie que tout ce qui est abondant ou vulnérable peut être potentiellement attrapé. Les chats attraperont des proies même s’ils ne sont pas affamés car cela constitue pour eux un exercice ludique.



L'impact des chats sur les populations d'oiseaux

Les chats domestiques attrapent de préférence les petits animaux communs. Parmi les oiseaux, ils prélèvent souvent les merles noirs, les rougegorges, les mésanges, les pinsons, les étourneaux et les moineaux. Ils s’attaquent préférentiellement aux souris, musaraignes, campagnols, mulots pour les micromammifères. Il ne s’agit donc pas d’espèces menacées. Une récente estimation sur le nombre d’oiseaux capturés en Angleterre fait état de 55 millions d’individus qui seraient ainsi attrapés chaque année par les chats. Cependant, bien que ce chiffre paraisse énorme, il n’y a pas de preuves scientifiques qui montrent que la prédation des 8 millions de chats domestiques anglais ait un réel impact sur les populations d’oiseaux dans ce pays. Par corrélation, le nombre d’oiseaux capturés en France chaque année pourrait avoisiner les 62 millions. Cela peut paraître surprenant, mais plusieurs millions d’oiseaux meurent naturellement chaque année à cause du manque de nourriture, des maladies et d’autres formes de prédation.

Pour les oiseaux du jardin

 

Placez les nichoirs sur un tronc d’arbre hors de portée des chats, c’est-à dire de 1,5 à 2 mètres au-dessus du sol, sans branche latérale à proximité qui pourrait constituer un point d’appui pour les chats. Les nichoirs possédant unreposoir près du trou d’envol favorisent la prédation, il vaut mieux les éviter. Les nichoirs à balcon protègent mieux d’une attaque de prédateur ; enfin, le toit du nichoir doit être incliné pour que les chats n’y trouvent pas prise.

 

Placez la mangeoire hors de portée des chats, c’est-à-dire dans un endroit dégagé pour les distributeurs automatiques et les mangeoires tables de façon à ce que les oiseaux voient le danger arriver de loin et que les chats ne puissent pas se mettre à l’affût derrière un buisson proche. Il peut s’avérer utile de mettre une entrave le long du piquet de la mangeoire, comme un manchon de barbelé ou un cône métallique ou plastique pour empêcher le chat de grimper (voir schéma). Dans tous les cas disposez de préférence la nourriture en hauteur ou sur une table mais jamais sur le sol !

 

Disposez un Stop-minou pour limiter ou stopper l’accès des chats à un arbre, une mangeoire plateau, une pergola où niche une merlette... Vous pouvez mettre en place une mini-herse mobile réglable par un système de maillons indépendants. Cette barrière de protection appelée Stop-minou ne blesse ni l’arbre ni le chat. Lors de la pose, vous veillerez à une hauteur minimale dépassant la hauteur des yeux des personnes fréquentant votre jardin. Cet article spécialisé est disponible dans notre catalogue LPO.

 

Favorisez un jardin naturel avec de nombreux buissons touffus, arbres et arbustes indigènes mais aussi des haies champêtres dans lesquelles les oiseaux pourront se mettre rapidement à l’abri.

 

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Association Bastet - dans POINT DE VUE
commenter cet article

commentaires

Les+Chats+du+Maquis 23/05/2009 14:40

Choix cornélien...

Comme tu le dis si bien, Nath, ce n'est pas de la faute des félins chasseurs ; qui bien au contraire, en plus, lorsqu'ils offrent le fruit de leur chasse à leurs bipèdes leur font un cadeau.

Je me suis mise un jour en colère contre quelqu'un qui frappait son chat car il venait lui offrir un... lapereau...

Terrible pour le bébé innocent entre les crocs félins, j'en conviens.

Une fois de plus l'homme tente d'interférer dans les lois de la nature.

Une fois de plus l'homme intervient dans cette chaîne où il ne DEVRAIT rien avoir à faire.

Pourtant, notre société polluée nous contraint presque à porter secours aux oiseaux qui ne trouvent plus assez à manger.

Quand je pense qu'il n'y a plus un seul moineau à Londres tant la ville est polluée ; c'est terrifiant.

Je t'embrasse et plein de douceurs à tes bête à poils et à plumes.

Rose

Association Bastet 24/05/2009 15:59



Salut Rose


J'essaie de trouver les moyens de ne pas avoir à faire ce choix, d''autant qu'ici malgrè les panthères il y a des tourterelles assez nombreuses, des petits oiseaux, rouges gorges même une
chouette qui hulule et que j'ai vu l'année dernière. Les hérisson sont soi disant tués par les chts mais  c'est pas le cas, ils passent les uns à coté  des autres et se
frollent même.
Bien sur il y a eu des tourterelles attrapées mais elles se comptent sur les doigts d'une mains, depuis le temps....Les pies attaquent les chats surtout Rouky l'acrobate qui voulait
atteindre un nid. Il y a les chiens sans laisses qui coursent les chats. Ca j'aime pas, à cause des voitures et cela dépend surtout du maitre. Le maitre du Staff américain entrainait son chien à
l'attaque dans le passage d'acces à la résidence, il a tué une minette...
La nature est plus forte. C'est comme les antibiotiques quand il y a un problème, je n'en abuse pas du tout pour que les chats développent leurs défenses....
A bientot
Nath



Mister.Cat 22/05/2009 23:20

Pour moi, c'est ni nichoirs, ni boules de nourriture en hiver.. A mon grand regret ! J'aimais voir les oiseaux venir grignoter dans mon jardin, mais avec mes petites chasseuses invétérées, rien n'est hors de portée malheureusement ! Je me passe donc du bonheur de voir et entendre des petits oiseaux.. :(
Bonne Soirée, et bon week-end ! :)

Association Bastet 24/05/2009 15:44


Salut Mister cat
Mais non il faut mettre les nichoirs sur poteaux de 2 metres par ex. Je me fais un point d'honneur à trouver les moyens de faire cohabiter chien, chats,oiseaux, surtout depuis qu'il y a le petit
pigeonneau. Va falloir que je trouve une solution.....
A bientot
Nath 


Velenna 22/05/2009 17:57

Il faudrait suggérer aux industriels de créer des croquettes sauteuses pour que les chats fassent de l'exercice.

J'ai acheté une boule avec des trous et je mets des friandises à l'intérieur mais mes faignasses attendent que je leur montre comment ça marche pour manger les friandises. L'exercice est pour moi ! :(

Association Bastet 22/05/2009 22:23



Salut Anne


Ha je me demandais si c'était sympa ces boules. Ca a pas l'air de les amuser, on dirait. Ca n'éveille pas leur curiosité?

Un plein de calins quand même à ces petites faignasses!
Bonne soirée
Nath



alexounette78 22/05/2009 17:23

sur mes 3 chats une est redoutable mais commej'aimeautant les oiseaux que les chats, je la surveille comme le lait sur le feu.Mais mon petit dernier j'ai bien peur qu'il adore ça aussi!!On a beau me dire que c'est la nature, je ne m'y ferai jamais.Bonne fin de journée.

Association Bastet 22/05/2009 22:30


Salut Alexounette

Allors ça c'est comme les objets précieux cassés par les chats. Je repère leurs passages et je ne met rien de fragile devant. Il ne m'ont jamais rien cassé même pas des plantes. 

Pour les oiseaux je vais essayer de faire pareil et de rendre le pigeonneau inaccessible. j'ai déjà réussit avec les tourterelles il y a quelques temps.

Ils sont rusés ces petits diablotins. J'ai du mal à leur en vouloir car c'est pas leur faute.

Plein plein de calins à tes trois panthères

Bonne nuit
Nath