Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation Du Blog

  • : Le blog de Bastet
  • Le blog de  Bastet
  • : Protection des chats libres et des animaux vivants librement dans la ville. Défense et droit des animaux.
  • Contact

LE SALON DU BLOG

 

Fantaisies littéraires

 

Roman d'un CHAT

P'tit chat

 

Musique

LA MUSIQUE DE BASTET

 

 

 

SOLIDARITE





Un clic pour nourrir un animal
ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Allez-y!

27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 13:33


L'impensable qui ne s'annonce pas et donne à la vie un caractère si désespérément fragile, qui anéantit les génies extraordinaires qui nous ont tellement donné et les anonymes aussi géniaux en les fauchant dans la splendeur, la force de la maturité.

Mon meilleur ami STEPHANE BOUTRIT, musicien, décédé il y a deux ans d'une crise cardiaque.
 

ainsi que quatre autres compagnons musiciens de la même génération.... 

 


Partager cet article

Repost 0
Association Bastet - dans EVENEMENTS
commenter cet article

commentaires

Velenna 28/06/2009 11:21

C'est effrayant de constater que le succès et la fortune qui confirment le talent, ne peuvent réparer les blessures d'enfance !

Association Bastet 28/06/2009 16:58


Je pense l'inverse. L'origine de sa créativité il l'a décrit et elle est triste et dure mais tout ce qu'il a fait, crée, construit  je pense qu'il en a eu des bonheurs
intenses!


alexounette78 28/06/2009 09:07

c'est certainement ce qui rend la vie aussi précieuse, au moins pour certains. Bises

Association Bastet 28/06/2009 16:56


Oui mais enfin là c'est vraiment trop court!!!


Armide 27/06/2009 16:04

Je ne suis pas étonnée outre mesure de cette disparition. On ne peut indéfiniment souffrir, une souffrance que les paillettes ne parvenaient pas à circonvenir. je pleure un homme qui a rythmé ma jeunesse et l'enfance de mes deux fils, non sur sa mort mais sur ce long calvaire de maltraitance et de solitude q'ua été sa vie.

Association Bastet 28/06/2009 16:47


Salut Armide
Je ne crois pas qu'il ait souffert indéfiniment. La souffrance quand elle est sublimée est un fuel incroyable. Monter sur scène, jouer de la musique, rencontrer les meilleurs personnes
sur terre, être créateur, faire vivre enfants, animaux, oeuvres caritatives tout cela est un baume qui procure une chaleur intérieure immense et finalement du bonheur! Les paillettes ne vont pas
circonvenir la souffrance, la création si!!! Il en était!
Fuir une image paternelle détestée, à juste titre, par des transformations physiques, je pense à quelques uns de mes proches qui ayant les moyens le feraient, pourquoi pas!. C'est un autre moyen de
se construire.
L'originalité et la création font peur, moi je trouve cela très sain.  Sa force vitale était exeptionnelle même si les racines sont ténébreuses.
Ce qui me choque c'est le fait d'être fauché ainsi, si jeune.
Nath