Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation Du Blog

  • : Le blog de Bastet
  • Le blog de  Bastet
  • : Protection des chats libres et des animaux vivants librement dans la ville. Défense et droit des animaux.
  • Contact

LE SALON DU BLOG

 

Fantaisies littéraires

 

Roman d'un CHAT

P'tit chat

 

Musique

LA MUSIQUE DE BASTET

 

 

 

SOLIDARITE





Un clic pour nourrir un animal
ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Allez-y!

23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 17:59

L 'article d'Eric link  éclaire bien des choses .
Les "nourriciers" à la dérive, portent parfois comme certaines associations de protection, un tord considérables aux animaux. Cela entraine pour nos petits félins des souffrances et des supplices inimaginables.
http://coeurdechat.over-blog.com/article-33558313.html

Ici, il y a eu une femme mais aussi un homme qui nourrissaient les chats.
 

Cette occupation quotidienne n'était pour ces gens qu'une manipulation d'êtres vivants autour de fantasmes divers sur l'errance, la survie, la charité.

 Il ne s'agit pas d'amour pour les animaux. Il leur importaient peu de procurer des soins contre les maladies, de disposer de suffisamment de nourriture pour tous, de créer une nécessaire coexistence heureuse entre les chats et les humains, encore moins de stériliser.

Seul leur gout pour des êtres vivants vulnérables, simple objet de fantasmes comptait.

Je lutte contre ces pseudo nourriciers, ces pseudo associations qui par leur maltraitantes, leur négligences, les euthanasies de complaisances condamnent tant de nos chats à court ou moyen terme. Dans cet article, il y a tout l'éventail des horreurs.....


Pourtant....Il faut rappeler que les nourriciers dispensent le premier de tous les soins, la nourriture, ils sont indispensables, mais les authentiques ne s'arrêtent jamais là!!!

Partager cet article

Repost 0
Association Bastet - dans POINT DE VUE
commenter cet article

commentaires

Pupucefreewoman 30/07/2009 13:01

La situation décrite est vraiment terrible, tous ces chats...
Je ne savais pas qu'ils étaient exécutés de la sorte, c'est effarant.
C'est clair chez nous, on ne prend un chat supplémentaire (déjà, neuf, ça occupe) sans avoir l'assurance de pouvoir payer stérilisation, vaccins et croquettes correctes.
Quitte à les nourrir régulièrement, autant se fixer d'emblée sur des objectifs aussi utiles : stérilisation, placement en famille (avec du temps, on fait des miracles) ou une réintroduction et un suivi (je ne connais pas trop cette partie-là)...
Merci pour cet article.

Association Bastet 31/07/2009 00:21


C'est  une horreur


Armide 25/07/2009 13:49

Ouille ! Quel monde !
Passe une paisible journée

Association Bastet 31/07/2009 00:21


Oui c'est terrible


Armide 24/07/2009 23:03

Un drame pour ces petits innocents. Je pense que la vieille femme ne songeait qu'à leur faire du bien dans un premier temps du moins. Qu'elle ait cherché des substituts d'affection, c'est possible. Je crois qu'elle ne devait plus avoir toute sa tête. Je n'excuse ni la maltraitance enfantine, ni la maltraitance animale, ni l'indifférence et l'évitement des vieux comme il se pratique à notre époque.
Je n'ai qu'un coeur pour tous...

Association Bastet 25/07/2009 12:03



Je vois Armide que tes propos étaient malencontreux. Cette femme ne cherchait pas un substitut d'affection. (Elle était sans doute blindée de pognon pour avoir une propriété avec de hauts
murs) Connais-tu le syndrome de Munchaeusen par procuration? Des gens maltraitent des victimes pour donner à tout le monde, après les sévices, l'image d'un soignant attentif et
attentionné, en réparant les blessures qu'ils ont au préalable infligé à leur victime. (souvent des jeunes enfants). Les cheveux blanc véritablement ne m'ont jamais inspirés plus de respect
que ça. Je respecte les gens mais jamais en fonction de leurs origines, ethniques, sexuelles, classe d'age, socio- pro, etc....J'ai malheureusement dans ma famille une femme à cheveux
blancs à l'esprit criminel, elle l'a toujours eu!
Je t'embrasse
Nath



Armide 24/07/2009 00:14

J'ai lu l'article avec beaucoup d'émotion... et de colère !
Les pauvres vieilles n'auraient pas besoin de vivre "leurs fantasmes" aux dépends des animaux", comme vous le dénoncez si sévèrement, si la société dans laquelle nous vivions savait leur reconnaitre une juste place. Le sort des victimes collatérales me touche beaucoup.
Je puis cependant comprendre les raisons qui poussent les "mères nourricières" à agir ainsi en croyant faire du bien...
La faute en incombe à la société égoïste et peu respectueuse de la nature, comme des personnes hors gabari (âgées, disgraciées, souffrantes, pauvres etc)
Honte !
"PLus je connais les hommes, plus j'aime mon chien"

Association Bastet 24/07/2009 16:08


Armide je suis étonnée! Rien ne justifie la maltraitance, la négligence, la cruauté. Tout le monde a de bonne raison pour dépasser les limites, tout le monde ne le fait pas!!! surtout si
c'est au détriment des autres, de la vie d'autres êtres vivants. Tu dis:"dommages collatéraux" (sic) La cause que tu défends concernant les personnes agées, les laissés pour
compte, ne gagne en rien a justifier des pratiques cruelles. Trop facile de tuer et de dire que c'est la faute des autres. C'est ce que disent les pervers, les criminels, les dingues, ceux qui
tapent leur femmes etc.
Je suis pour ma part, disgratieuse, pauvre, pas loin d'être agée et je sais que cela ne me vient pas à l'esprit de transférer ma peine sur les autres. C'est trop facile; il faut choisir son camp,
c'est presque le seul que l'on ait et qui nous donne une sorte de dignité. Avoir de l'empathie. Serait-ce un privilège pour les vilains d'avoir le droit d'être mauvais?
"Je ne crois pas aux actions innocentes" D. Casanova , Moi non plus! Tout le monde sait ce qu'il fait. J'ai rencontré un paquet de vieux dégueulasses. L'âge ne fait rien à
l'affaire Brassens
Bref j'espère que ton avis n'est qu'un méchant coup de blues. Armide je pense que l'on a pas un coeur pour les animaux et un pour les humains, on a un coeur c'est tout!
Nath