Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation Du Blog

  • : Le blog de Bastet
  • Le blog de  Bastet
  • : Protection des chats libres et des animaux vivants librement dans la ville. Défense et droit des animaux.
  • Contact

LE SALON DU BLOG

 

Fantaisies littéraires

 

Roman d'un CHAT

P'tit chat

 

Musique

LA MUSIQUE DE BASTET

 

 

 

SOLIDARITE





Un clic pour nourrir un animal
ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Allez-y!

11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 11:37


 http://www.ambassadedespigeons.com/LAmbassade_des_Pigeons/film.html

Les lésions aux pattes des pigeons sont dues aux fils poubelles qui s'enroulent autours de leurs pattes et les blessent de manière redoutable, les mutilent. Si vous en trouvez, mettez les dans la poubelle.
Ce film est incroyable.  Les pigeons sont  proches de nous comme chiens et chats et nous ignorons pratiquement tout d'eux. L'action de sauvetage de cette dame est remarquable, un talent gestuel et efficace comme rarement.

 


Rappel: Signez la pétition pour la protection des pigeons des villes massacrés dans l'ombre (page d'accueil colonne gauche)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alexounette78 11/10/2009 15:59


magnifique témoignage, le pigeonnier dont ils parlent àlafin celui de la Roquette c'est celui dont je t'avais parlé et qui est situé près de mon appart à Paris!!!Je te souhaite un bon dimanche.
Bises


Association Bastet 12/10/2009 20:40


Je crois que dans la rue je ne pourrais plus laisser un de ces fils à poubelle trainer par terre!
Je t'embrasse
Nath


Paloma 11/10/2009 14:58


Coucou Nath,

C'est utile ce que tu nous dis car il m'est arrivé de voir un morceau de fil dans le jardin sans imaginer le risque pour les oiseaux... et il y a plein de tourterelles et de gros pigeons.
Bises


Association Bastet 12/10/2009 20:38


Ben c'était pareil pour moi. Avec mon Charlie bird je découvre l'univers des pigeons. J'ignorais tant de choses. Je suis ravie de le découvrir. Leur sort me fait penser aux chats
libres. Le site que j'ai mis en lien de Cousin Pascal fait un résumé assez général de la situation de nos compagnons à plumes. La construction de pigeonniers urbains et la stérilisation
partielle commence à représenter pour les villes la voie à suivre. Tant mieux
Un gros gros calins à la belle Paloma
Je vous embrasse
Nath