Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation Du Blog

  • : Le blog de Bastet
  • Le blog de  Bastet
  • : Protection des chats libres et des animaux vivants librement dans la ville. Défense et droit des animaux.
  • Contact

LE SALON DU BLOG

 

Fantaisies littéraires

 

Roman d'un CHAT

P'tit chat

 

Musique

LA MUSIQUE DE BASTET

 

 

 

SOLIDARITE





Un clic pour nourrir un animal
ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Allez-y!

14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 14:01

Les résultats de l'autopsie de la Blanche et Grise montre qu'il s'agit d'une mort naturelle. Le véto n'a pas vu de signe connu d'empoisonnement.

Une chose parait étonnante c'est qu'elle devait s'être éteinte 48 heures au moins avant que le vétérinaire ne l'examine, hors je l'ai trouvée à un endroit ou je suis passée plusieurs fois lors de ces 48 heures. Soit quelqu'un me l'a déposée entre temps, soit les rafales de vents m'ont empeché de la voir, en rabattant des plantes sur elle, ce qui me parait peu probable car elle était vraiment dans un endroit ou je me penche pour mettre de la nourriture aux herissons. J'ai même été très étonnée de la trouver là. Qui me l'a amenée sans me prévenir?

Je l'ai vu juste la veille donc de sa disparition. D'après le vétérinaire, son estomac était completement vide, elle devait donc ne pas avoir mangé depuis quelques temps, malgré la passerelle que j'avais installée pour lui permettre de venir jusqu'à chez moi en cas ou son âge l'empêche de grimper et effectivement  le véto a trouvé sa masse musculaire complètement fondu, en moins d'une semaine. Ce qui est dommage c'est qu'elle ne soit pas venue miauler sous le balcon ou en me voyant au loin, ce qu'elle avait déjà fait quand elle avait faim, malgré sa forte indépendance. L'après midi ou je l'ai vu j'aurais du lui apporter a manger, j'ai attendu la nuit pour la retrouver et lui donner a manger tranquillement dehors dans le jardin avec ses copains chats, mais c'était déjà sans doute trop tard. Le lendemain je ne l'ai pas vu et vendredi je l'ai retrouvée morte.

C'est un véritable creve coeur que d'avoir senti qu'il y a avait un problème mais de ne pas avoir en temps et en heure pu la secourir, moi qui chaque jour vérifie que tout va bien, pour chacun d'entre eux. Cette petite chatte était un vrai félin sauvage qui avait échappé pendant plus de quinze ans à tous les dangers, et qui se tenait éloigné des humains dont elle avait du voir la cruauté sur ses compagnons pourchassés et qui ont disparus en 2006.

J'avais réussit a l'attirer chez moi pendant toutes ces années, mais l'été malgé tout, elle s'éloignait des habitations car trop pleines de monde et ne venait qu'une fois par jour.

Mon regret est intense de ne pas avoir sauté sur l'occasion, quand elle était dans le jardin allongée derriere un bosquet épineux, j'ai attendu qu'elle sorte de là, le soir même la cherchant, assiete en main, elle n'y était plus et elle était nulle part. Elle aurait été aperçue le lendemain matin par une voisine. La malchance a été au rendez-vous. Mon seul reconfort est de savoir qu'elle avait 15 ans, un bel âge pour un chat des rues, que je l'avais déjà sauvée 2 fois lorsq'elle n'arrivait plus a manger a cause de problèmes de dents, qu'elle a dormit au chaud tout ces hivers sur mon balcon avec ses copains, qu'elle était bien nourrit. Nous faisions l'été des ballades en groupe avec ses copains chats la nuit, quand tout le monde dort, et que le jardin est à nous, à eux,... elle me suivait avec les autres pour des calins qu'elle observait a distance... Vendredi soir O Maley son copain a dormi dans mon lit, ce qui est rare...

Voila, elle sera incinérée dans une urne que je vais recupérer, comme tous mes compagnons qui me quitte.

023.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hugues 15/10/2011 18:38



Bonsoir Nath.


Je sais, et pour cause, ce que vous pouvez éprouver à la suite de la perte de cette chatte. Néanmoins, et vous le soulignez vous-même, on peut considérer qu'elle avait fini sa vie à un âge à peu
près normal, surtout si l'on tient compte des vicissitudes qu'elle a connues. Les animaux malades ou mourants ne se plaignent pas ; ils savent souffrir et mourir avec beaucoup plus de dignité que
les humains. Quoi qu'il en soit, vous avez fait ce que vous avez pu et vous n'avez rien à vous reprocher, ce qui est tout à votre honneur.


Je vous souhaite un bon dimanche.      Hugues



VelennA 14/10/2011 17:28



Le résultat de l'autopsie n'atténue pas le chagrin mais rassure sur le fait que les autres chats ne courent pas le risque d'être empoisonnés.



Bastet 15/10/2011 15:04



Oui c'est l'essentiel. Ce qui est curieux c'est l'endroit ou je l'ai trouvé, quelqu'un est sans doute passé par là...



Alexounette78 14/10/2011 17:13


C'est plutôt une bonne nouvelle meme si elle est triste. Arrête de te fustiger il y a beaucoup d'animaux dont le réflexe est d'aller mourir seul, caché dans un coin. Surtout que tu dis qu'elle
était sauvage. Elle va reposer auprès de toi apres 15 ans de rue.


Bastet 15/10/2011 15:03



Bonjour


Je ne me fustige pas, j'ai toujours mis la barre haute, et je vérifie vraiment chaque jour que tous mes protégés aillent bien mais là il y a eu un disfonctionnement, j'en ai sauvé plus d'un
parmis eux, coincé, malade, effrayé..., Plus de deux jours d'absence ou changement de rituel signifie un vrai problème. Son caractère extremement sauvage est plutot la cause de cette issue
fatale. D'autres chats mourants sont venus tutubants me trouver. Il y a quelques temps O Maley est venu à la maison en pissant partout, ce qu'il ne faisait jamais il faisait une
infection , une urgence vétérinaire et je l'ai sauvé....


Elle a du effectivement s'isoler, pour mourir seule mais j'aurais voulu essayer de la sauver quand même, même si c'était la fin, c'est à dire rompre sa sollitude et m'en occuper dans le
jardin, même si elle semblait aller bien comme en été, vidant son assiete la nuit que je retrouvait toute éparpillée car elle etait la seule a en mettre partout. Je dois m'assurer que tout va
bien en les voyant tous manger une fois par jour.C'est une obligation absolue


J'ai reussit a apprivoiser tous mes sauvages sauf quatre mais maintenant si ceux-ci s'absentent plus d'un jour (ce que aucun d'eux ne fait) je ne les laisserais pas s'isoler du tout.


Mon seul reconfort est que je suis sure d'avoir déjà prolongé sa vie de plusieurs années et que 15 ans pour un chat des rues, enfin dans le jardin, avec chaleur et nourriture c'est une belle
vie.