Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Presentation Du Blog

  • : Le blog de Bastet
  • Le blog de  Bastet
  • : Protection des chats libres et des animaux vivants librement dans la ville. Défense et droit des animaux.
  • Contact

LE SALON DU BLOG

 

Fantaisies littéraires

 

Roman d'un CHAT

P'tit chat

 

Musique

LA MUSIQUE DE BASTET

 

 

 

SOLIDARITE





Un clic pour nourrir un animal
ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Allez-y!

19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 19:15

Nous voila donc parties, moi et la chienne rottweiler sur la banquette arrière du break de gendarmerie, direction la clinique vétérinaire qui fait fourrière.
Tout le long du trajet la chienne essayait de se coucher sur moi, sa gueule aussi grosse que mon visage se trouvait à la même hauteur, et j'imaginais qu'elle pourrait faire de moi une bouchée si elle le voulait. Moi et le gendarme à l'avant, lui intimions l'ordre de se coucher:
COU-CHER!!
Histoire de nous donner l'impression de contrôler cet animal!
Arrivée chez ces deux femmes vétérinaire/fourrière, j'espérais le meilleur et craignais le pire: du genre: impossible de retrouver les maîtres!!!

Personne là non plus, dans la salle d'attente mais l'arrivée avec deux gendarmes en tenue fait toujours une sorte d'effet saisissant!
J'ai expliqué vite fait l'histoire à la première femme, tout en se dirigeant vers une salle d'examen vitrée ou se trouvait la vétérinaire chef (?). Assise derrière son bureau elle s'est penchée et a  regardé puis elle a sourit....  

Mais c'est  ........ CHO CO LA TE!!!!!

Ben oui cette chienne s'appelait CHOCOLATE et elle connaissait très bien ce vétérinaire car elle venait de faire des petits!!!! Elle est toute jeune!!!!!! Et sa maîtresse ben! elle venait justement la faire soigner ICI!!!!!

J'ai suggéré que l'on appelle ces maitres, et là, quelqu'un a répondu au téléphone....
Sa maîtresse justement était à sa recherche!!! La vétérinaire m'a dit que ben! on avait plus besoin de moi mais  le gendarme a dit qu'il fallait attendre la maîtresse. Elle est arrivée cinq minutes plus tard.

Ces quelques minutes m'ont permis de savoir que la vétérinaire avait proposé en mairie de former les policiers municipaux pour la capture des animaux errants avec un enseignement des techniques et connaissances de base à avoir (pas gratuitement) , mais aucune réponse n'avait suivie. J'ai appris aussi que les pompiers depuis très peu de temps, eux aussi, avaient appris que la fourrière,  se tenait en ces lieux. On a parlé des PV pour l' incivilité des maîtres...etc....

Cette vétérinaire peignait son rôle de fourrière auprès du gendarme qui se renseignait, (très intéressé par cette jolie vétérinaire), comme une tache, source de relations conflictuelles avec les personnes, en particulier avec les gens de la protection animale dépeint comme particulèrement odieux et ne voulant pas comprendre le coût d'une prise en charge!!!!. Pourtant à l'expression de son visage, avec cette moue flegmatique de "moi on me la fait pas"et aussi parce que "il faut bien que quelqu'un le fasse" ces relations ne semblaient pas l'affecter outre mesure.

La maitresse est arrivée, elle s'inquiétait d'avoir à payer mais non; rien!
Un simple au revoir.

Je suis sortie. Le gendarme et la vétérinaire sont restée quelque temps a discuter....


En me ramenant le gendarme m'a fait comprendre que c'était bien gentil mais que ce serait mieux que je m'abstienne à l'avenir de parcourir les rues et de m'occuper d'un chien errant (sic)!!!!
UN MERCI??? DE PERSONNE!!!!

QU'IMPORTE
NON, JE NE M'EMPECHERAIS PAS DE SECOURIR CEUX QUE JE CROISE SUR MON CHEMIN ET QUI EN ONT BESOIN !!! DE "TENDRE LA PATTE AUX CHATS ET AUX CHIENS PERDUS".....
apathyofhumans.jpg

Repost 0
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 20:48

apathyofhumans.jpg
Donc, je me suis retrouvé à la rue avec une chienne rottweiler en laisse, les numéros de téléphone des propriétaires sur un papier mais évidemment j'étais sans portable et le vétérinaire venant d'appeler sans succès que faire de cette chienne?.
Bien que tenue en laisse, je ne connaissais pas cet animal impressionnant et je craignais une réaction agressive, de faim, de panique ou autre....ignorant totalement depuis quand elle errait ainsi, et l'histoire qui venait de lui arriver...

J'ai décidé finalement de me faire aider.

La gendarmerie était au bout de la rue. J'ai décidé de m'y arrêter afin de faire la recherche des propriétaires et de laisser à leur charge pour la nuit, la chienne dont il était hors de question, vu la réputation de dangerosité des rottweilers et l'absence totale d'informations la concernant, qu'elle séjourne à la maison (Cela a été le cas pour une chienne trouvée dans la copropriété allongée dans le coin des chats). Pas question non plus qu'elle  soit transportée dans la voiture par crainte de sa réaction dans un lieu confiné.

Je me suis donc dirigée vers la gendarmerie. Dans la rue étroite, j'ai vu arriver un break de la gendarmerie et croyant qu'il me cherchaient car mon amie avait du appeler la police ou bien les gendarmes, je leur ai fait signe de la main.
Ils étaient deux. Ignorant en fait le problème, je leur ai expliqué la situation. Ils m'ont répondu aussitôt que la gendarmerie ne s'occupait pas des animaux errants mais qu'il fallait contacter la police municipale.

Je leur dit que je n'avais pas de portable sur moi, que j' étais à pied, que c'était une rottweiller, chien de 1 ou 2 catégorie et que je n'étais pas rassurée...

Je ne sais plus s'il ont appelé la police municipale mais ils ont beaucoup décrié ce service qui ne s'occuperait de rien, qui serait équipé de cages et du matériel nécessaire, dont ce serait le travail....et non celui de la gendarmerie...

 L'idée m'est alors  venue de leur  proposer d'emmener  la chienne chez ce   "vétérinaire/fourrière" dont j'ai déjà parlé,  afin qu'ils y  garde l'animal le temps de retrouver  les maîtres. Cela ne présentait pas un risque funeste pour la chienne, celle-ci ayant a priori des maîtres, qui l'avaient adoptée à la SPA. Cela offrait une solution au problème. 

Là, le gendarme avec qui je parlais, est tombé des nues....

Ils ignoraient totalement l'existence de cette fourrière!!!!

Incroyable car nous habitons un village! non une mégalopole moi  je sais depuis au moins deux ans que cette fourrière existe, c'est même passé dans le journal!

J'ai beaucoup insisté. Mon interlocuteur a finalement appelé la brigade qui a confirmé qu'il fallait emmener l'animal chez ce vétérinaire.( Pas sure que même à la brigade, ils aient su  le rôle de  fourrière de cette vétérinaire!)

Je leur ai suggéré de mettre le chien dans le coffre car c'était un break ouvert avec une grille séparant le coffre de l'habitacle.
Le gendarme a refusé car son matériel d'intervention s'y trouvait.

J'ai alors proposé de venir avec eux si nécessaire....
Le gendarme après bien des hésitations, m'a finalement invitée à monter à l'arrière du véhicule de gendarmerie avec la chienne !!!! et nous sommes partis

L'aventure continue si j'ose dire! dans le prochain article

Repost 0
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 18:46

Chats-0.gif
Confrontation des chats et des chiens

Une chienne qui vit dans un pavillon mitoyen perce quotidiennement le vieux grillage  rouillé et passe chez nous. Cela dure depuis des semaines malgré les trous rebouchés par les voisins avec du bric à brac.
Elle se rend sous l'arbre à chats où sont installées les niches et où se trouvent des croquettes pour les chats et les hérissons qui sont englouties à chaque fois!

Cette chienne est un rottweiler!

Je me suis retrouvée nez à nez avec elle en allant donner à manger aux chats. Contre toute attente, surprise et craintive elle a reculé dans l'étroit passage, derrière les garages, moi j'ai fais demi tour car la chienne semblait effrayée. J'ai eu peur qu'elle ne m'agresse pour passer.
Je l'avais trouvé, face au chaton circulant au milieu des chats qui s'enfuyaient. Le chaton tout gonflé soufflait après la chienne qui est partie quand je me suis écartée. Elle n'a pas été agressive avec les chats car chez elle il y a cinq chats.

Malheureusement elle n'est pas le seul chien a circuler. Il y a deux grands chiens qui appartiennent à un SDF et qui viennent depuis longtemps. Ces chiens impressionnants répondent aux appels mais ils pourchassent les chats qui fuient. J'ai trouvé plusieurs fois Poggy "le vaillant", acculé contre le mur ou la grille d'un balcon avec les deux mâchoires des chiens à quelques centimètres, prêts à le mordre mais lui prêt à balafrer les chiens qui n'insistent pas.
chien-sdf.jpg(un des deux chiens avec la patte abîmée)
 chien-trouve.jpgun autre chien (maître retrouvé)
Autant dire que tous les abris prévus pour les chats ne servent à rien car ils préfèrent se protéger et dorment dans les jardins des villas, réfugiés derrière les grillages, mais là,  rien n'est prévu pour leur confort. Chaussette s'est même cachée plus d'une fois dans la cave d'une villa en s'y faisant enfermer. C'est là qu'on a  menacé de la tirer au fusil si elle osait revenir.

Récemment les deux chiens étaient accompagnés d'un troisième, un genre de chien loup avec une crinière, pas rassurant du tout...

Il est arrivé un soir, qu' il n'y ait pas un chat répondant à l'appel : Pas un!
J'étais désespérée car il y en a toujours au moins un présent, puis j'ai aperçu au loin les chiens qui venaient de passer. J'ai du appeler les chats pendant plus d'une heure et ils sont revenus un à un....

Bref! Il y a quelques jours, j'ai revu la chienne. Je connais son nom, et prenant mon courage a deux mains, je l'ai appelée afin de la ramener chez elle, et ainsi offrir mes services aux propriétaires pour refaire le grillage. Elle m'a suivi.
J'ai du faire le tour de toute la résidence, le long d'une longue rue très voiturées pour accéder à l'entrée de la villa.  Dès qu'elle allait trop vite ou trop loin, je l'appelais et elle revenait vers moi. Le tour du pâté de maison fait au moins cent mètres.  Sur le qui-vive,  je suis enfin arrivée devant la grille. J'ai sonné et......et

Ouaf     ouaf       ouaf!!!!

La chienne de la voisine aboyait derrière la grille!!!!

Je me trouvais avec deux rottweilers !!!!!!Un derrière la porte et l'autre devant !!!!!

Je n'ai pas attendu la réponse et l'ouverture de la porte redoutant la rencontre des deux chiennes dont celle qui était à coté de moi m'était finalement totalement inconnue!!!! 

J'ai fait un demi tour rapide jusqu'à l'entrée d'une maison, à quelques mètres, chez  une personne que je connais. Je n'avais pas de portable car j'étais juste allée donner à manger aux chats. Cette chienne était perdue! Je lui ai demandé de contacter le numéro inscrit sur le collier ainsi que la police. C'était un numéro de la SPA. (la chienne avait donc été adoptée ce qui était plutôt un bon signe sur la qualité des maîtres) Mon amie est rentrée et j'attendais dehors car elle a  plusieurs chats.

La chienne devenait collante, reniflait des papiers gras comme si elle avait faim, essayait d'entrer dans la propriété en grattant le grillage pour aller chez mon amie ou il y avait peu être  des croquettes, il faisait nuit.....

Je m'inquiétais sérieusement. Elle venait se frotter, se coller, sauter sur mon épaule. ( Ces chiens ce sont les dents de la mer, une dentition de requins!!!)... elle ne tenait plus en place et voulait traverser la route ou défilaient les voitures des gens qui rentraient du travail. Je ne pouvais m'empêcher de penser à cette femme défigurée par un chien!

J'ai décidé de traverser jusqu'au parking de la grande surface de l'autre coté de la double voix afin que la chienne ne se fasse pas renverser car elle regardait  maintenant avec insistance dans cette direction et j'ai du l'appeler avec autorité plusieurs fois pour qu'elle n'y aille pas.

J'ai demandé à la station de lavage, à tout hasard, si quelqu'un connaissait cette chienne. Un jeune m'a répondu d'aller chez le véto pour voir si elle avait une puce d'identification.( Chose que je fais pour les chats et qui ne m'avait pas traversée l'esprit !!!!)

Le véto était à 20 mètres. Je le connais très bien.
La chienne m'a suivit jusqu'au cabinet, répondant à mes appels "autoritaires", je pensais pour me rassurer qu'il fallait incarner le chef de meute!

Il n'y avait heureusement personne dans la salle d'attente mais la nouvelle assistante m'a répondu que le vétérinaire ne s'occupait pas des chiens errants, là, l'accueil a été hostile, j'ai insisté pour savoir s'il pouvait au moins regarder s'il y avait une puce afin de  connaître les propriétaires.
Ils ont discuté derrière la porte, le vétérinaire avait finalement accepté de voir la chienne qui a suivit l'assistante dans le cabinet et j'ai attendu. L'assistante est revenue avec la chienne en laisse et un post-it avec le nom de la chienne et les numéros de téléphone des propriétaires qui n'avaient pu être joints.
L'assistante m'a remise la chienne avec le papier puis elle m'a refoulé.

Je me suis retrouvée à la rue avec cette chienne rottweiler en laisse!!!!!


La suite instructive dans le prochain article....

Repost 0
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 18:54
Toutes les explications sur ces pétitions dans: sos-pigeons.forumactif.net

STOP AUX MOIGNONS DES PIGEONS:
http://www.lapetition.be/en-ligne/stop-aux-moignons-des-pigeons-6130.html
(en cause les fils des sacs poubelles qui blessent jusqu'à la mutilation les pattes des pigeons)

CONTRE LE MASSACRE DANS L'OMBRE DES PIGEONS DES VILLES:

http://cousin.pascal1.free.fr/petition.html

(en cause l'élimination des pigeons et les souffrances atroces subies durant leur massacre)
Repost 0
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 19:37

J'ai mis un beau diaporama photos sur le portail du forum. Ce sont des photos des chats vivant librement dans les rues en Italie. Ils ont la chance d'être acceptés dans les villes, les villages y compris dans les lieux les plus prestigieux, les ruines antiques....Les photos sont de Alexounette pour les photos de Rome et de moi pour les villages de la côte.
Pourquoi, bien que protégés par la loi les gens ici se plaignent des chats?

http://sos-pigeons.forumactif.net/portal.htm

Repost 0
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 20:13
 C'est tout chaud, ça sent bon et ça déborde du moule.

Soufflé de Vince
Une nouvelle recette de soufflé de Vince.

Soufflé Vince 2Vince-souffle-3.jpgNon mais!!!!! J'suis pas du gateau On me dit toujours!!!
Alors faut savoir!
Souffle-de-Vince-4.jpg
Repost 0
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 12:42

link

Je met le lien vers l'article que j'ai publié sur notre forum:  sos-pigeon.forumactif.net

Autres-9.gif
Repost 0
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 12:12

Il est possible que le chat soit perdu et que des maîtres cherchent désespérement à le retrouver.... Quand on cherche partout a retrouver son chat, on met des affiches et l'on appelle les vétérinaires et la police mais si personne ne signale le chat, ces recherches ne servent à rien.



-Si le chat ne se laisse pas toucher: essayez de voir dans l'oreille la présence d'un tatouage. Si tel est le cas il faut réussir à le capturer pour voir avec le fichier félin l'adresse du propriétaire (contacter les associations de protection des chats pour l'attraper) ou essayez de l'appâter avec de la nourriture. Cela peut prendre plusieurs jours. S'il s'agit d'un chat des rues contacter une association de protection des chats libres pour qu'il soit stérilisé et uniquement cela. Il sera relaché ou vous l'avez trouvé ou rappatrié dans son coin.

-S'il est blessé et que vous pouvez l'emener chez le vétérinaire et prendre les soins à votre charge faites le, sinon, prévenir une association de protection animale qui le capturera. IL FAUT S'ASSURER AVEC FERMETE qu'elle effectue bien des soins et ne mène pas le chat dans un refuge/fourrière ou un véto/fourrière. Les associations: "Ecole du chats" sont souvent de vraies associations de protection. Toujours vérifier et prendre des nouvelles du chat, comme si c'était le votre.

-Si le chat est docile, vérifier s'il y a un tatouage et contactez le fichier félin pour avoir l'adresse du propriétaire. S'il n'y a pas de tatouage, le conduire chez un vétérinaire pour voir si l'animal n'a pas une puce d'identification avec leur appareil de lecture. (Ne pas laisser le chat chez un vétérinaire, quelque soit la raison, aucun vétérinaire ne fait des soins gratuits, sans le propriétaire)

-S'il s'agit d'un chat libre et sociable, stérilisé, prévenez de sa présence les nourriciers que vous retrouverez comme indiqué plus bas. Il sera relaché ou vous l'avez trouvé ou bien rejoindra son groupe dont il a été écarté, effarouché fuyant certainement un danger.

-
Il est important de poser des affiches avec photos couleurs du chat, le quartier ou il a été trouvé ou aperçu... et votre téléphone, sous feuille classeur plastifiée, sur tous les abri-bus, poteaux et cabines téléphoniques, tabacs, presse, boulangeries, bars, supérettes, jusqu'à 800 mètres du lieu ou a été trouvé le chat, et ce tous les 20 à 30 mètres maximum (choisissez les carrefours, tous les endroits où les gens patientent, s'arrêtent, regardent), prévenir avec affiches surtout tous les vétérinaires de la ville, refuges, spa, associations de protection féline, gendarmerie. Renseignez-vous auprès des gens ayant plusieurs chats ou s'occupant des chats... et qui souvent connaissent les propriétaires des autres chats.

-Ne rendez jamais le chat a n'importe qui, qui vous contacte. Il faut vérifier que le propriétaire est bien le propriétaire et non un trafiquant ou une fourrière. (Une photos, des questions, chez lui sur place...)

-Ne menez pas le chat vers une fourriere ou dans les refuges et les vétérinaires qui travaillent avec les fourrières.
(A partir de huit jours la fourrière peut faire euthanasier le chat dont elle est devenue le propriétaire, les refuges/fourrières, les vétérinaires/fourrières débordés font exactement pareil). Ce double rôle très peu connu. C' est une des causes de la disparition de nos compagnons en grand nombre!

-Cherchez auprès des associations de protection des animaux (qui ne travaillent pas non plus avec la fourrière locale), une famille d'accueil afin d'avoir un peu de temps pour retrouver les propriétaires et le cas echéant avec l'association il sera possible de trouver une autre famille d'adoption.

-Cela prend un peu de temps mais cela sauvera un chat perdu dans la rue ou promis à la mort, car s'il est libres et qu'il n'est pas pris en charge par une association il sera conduit en fourrière et euthanasié, surtout s'il est blessé gravement ou sauvage.


-Si le chat est mort: De la même manière, il faut prévenir les vétérinaires et la police locale si l'on voit un chat mort étendu.
On peut aussi emmener le corps chez un vétérinaire qui pourra voir s'il y a un tatouage ou une puce d'identification. Le vétérinaire gardera le corps.Les maitres, les nourriciers, pourront savoir ce qui est arrivé à leur chat...et faire leur deuil, La disparition d'un animal que l'on aime, dont on a plus aucune nouvelle, c'est pire que tout.

MERCI A VOUS POUR TOUT CE QUE VOUS FEREZ POUR QUE LES CHATS RETROUVENT LEURS MAISONS, LEURS TERRITOIRES, OU UN NOUVEAU FOYER.

 
Repost 0
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 21:55

La loi du 6 janvier 1999 permet  aux communes de choisir de stériliser les chats non identifiés, vadrouillant dans la ville puis de les relacher au même endroit, ainsi que de confier le soin quotidien de ces chats libres à des associations de protections animale. Cette loi nous permet de nous occuper de nos petits félins des villes.
Il ne faut jamais oublier que ce n'est pas une obligation pour les communes et que celles-ci peuvent opter pour les fourrières et les euthanasies!
Il n'en est pas de même pour nos pigeons des villes qui n'ont pas de statut. Ils sont éliminés massivement par millions chaque année. Il faut trouver un statut pour les pigeons des villes et le défendre comme l'a fait l'Ecole du chat à Paris qui a réussit à obtenir l' article de la loi du 6 janvier qui protège les chats libres.
Maroc_2004_258.jpg

Repost 0
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 18:22
Le Forum
sos-pigeons.forumactif.net
Pour nos compagnons!!!


Forum bonne année
Repost 0