Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Presentation Du Blog

  • : Le blog de Bastet
  • Le blog de  Bastet
  • : Protection des chats libres et des animaux vivants librement dans la ville. Défense et droit des animaux.
  • Contact

LE SALON DU BLOG

 

Fantaisies littéraires

 

Roman d'un CHAT

P'tit chat

 

Musique

LA MUSIQUE DE BASTET

 

 

 

SOLIDARITE





Un clic pour nourrir un animal
ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Allez-y!

13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 21:16
Repost 0
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 18:34

180px-Victor Hugo
À un homme partant pour la chasse

Oui, l'homme est responsable et rendra compte un jour.
Sur cette terre où l'ombre et l'aurore ont leur tour,
Sois l'intendant de Dieu, mais l'intendant honnête.
Tremble de tout abus de pouvoir sur la bête.
Te figures-tu donc être un tel but final
Que tu puisses sans peur devenir infernal,
Vorace, sensuel, voluptueux, féroce,
Échiner le baudet, exténuer la rosse,
En lui crevant les yeux engraisser l'ortolan,
Et massacrer les bois trois ou quatre fois l'an ?
Ce gai chasseur, armant son fusil ou son piège,
Confine à l'assassin et touche au sacrilège.
Penser, voilà ton but ; vivre, voilà ton droit.
Tuer pour jouir, non. Crois-tu donc que ce soit
Pour donner meilleur goût à la caille rôtie
Que le soleil ajoute une aigrette à l'ortie,
Peint la mûre, ou rougit la graine du sorbier ?
Dieu qui fait les oiseaux ne fait pas le gibier.

(Recueil : Dernière gerbe)


Liberté

De quel droit mettez-vous des oiseaux dans des cages ?
De quel droit ôtez-vous ces chanteurs aux bocages,
Aux sources, à l'aurore, à la nuée, aux vents ?
De quel droit volez-vous la vie à ces vivants ?
Homme, crois-tu que Dieu, ce père, fasse naître
L'aile pour l'accrocher au clou de ta fenêtre ?
Ne peux-tu vivre heureux et content sans cela ?
Qu'est-ce qu'ils ont donc fait tous ces innocents-là
Pour être au bagne avec leur nid et leur femelle ?
Qui sait comment leur sort à notre sort se mêle ?
Qui sait si le verdier qu'on dérobe aux rameaux,
Qui sait si le malheur qu'on fait aux animaux
Et si la servitude inutile des bêtes
Ne se résolvent pas en Nérons sur nos têtes ?
Qui sait si le carcan ne sort pas des licous ?
Oh ! de nos actions qui sait les contre-coups,
Et quels noirs croisements ont au fond du mystère
Tant de choses qu'on fait en riant sur la terre ?
Quand vous cadenassez sous un réseau de fer
Tous ces buveurs d'azur faits pour s'enivrer d'air,
Tous ces nageurs charmants de la lumière bleue,
Chardonneret, pinson, moineau franc, hochequeue,
Croyez-vous que le bec sanglant des passereaux
Ne touche pas à l'homme en heurtant ces barreaux ?
Prenez garde à la sombre équité. Prenez garde !
Partout où pleure et crie un captif, Dieu regarde.
Ne comprenez-vous pas que vous êtes méchants ?
À tous ces enfermés donnez la clef des champs !
Aux champs les rossignols, aux champs les hirondelles ;
Les âmes expieront tout ce qu'on fait aux ailes.
La balance invisible a deux plateaux obscurs.
Prenez garde aux cachots dont vous ornez vos murs !
Du treillage aux fils d'or naissent les noires grilles ;
La volière sinistre est mère des bastilles.
Respect aux doux passants des airs, des prés, des eaux
Toute la liberté qu'on prend à des oiseaux
Le destin juste et dur la reprend à des hommes.
Nous avons des tyrans parce que nous en sommes.
Tu veux être libre, homme ? et de quel droit, ayant
Chez toi le détenu, ce témoin effrayant ?
Ce qu'on croit sans défense est défendu par l'ombre.
Toute l'immensité sur ce pauvre oiseau sombre
Se penche, et te dévoue à l'expiation.
Je t'admire, oppresseur, criant : oppression !
Le sort te tient pendant que ta démence brave
Ce forçat qui sur toi jette une ombre d'esclave
Et la cage qui pend au seuil de ta maison
Vit, chante, et fait sortir de terre la prison.

(La légende des siècles)



La loi Grammont

Juillet 1850 : l'Assemblée Nationale adopte la première loi consacrée à la protection des animaux, la Loi du comte Grammont (1792 - 1862) - sous la pression de Victor Hugo. Cette loi sanctionne les brutalités commises à l'encontre des animaux domestiques : "Seront punis d'une amende de cinq à quinze francs, et pourront l'être d'un à cinq jours de prison, ceux qui auront exercé publiquement et abusivement de mauvais traitements envers les animaux domestiques. La peine de la prison sera toujours appliquée en cas de récidive".



"Pas une bête qui n'ait un reflet d'infini "
Repost 0
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 17:56

Des nouvelles du chaton sorti de la rue
Le petit chaton a été baptisé Simba.
Il n'est pas encore sorti dans le jardin, malgré les oiseaux qui l'intéressent vivement.
Ces maîtres attendent le rappel de vaccination ainsi que sa stérilisation pour ne prendre aucun risque. Il a même un collier avec son adresse s'il échappait à l'attention de ces maîtres.
Je remercie infiniment ces jeunes maîtres pour le sérieux, la conscience, et l'amour avec lesquels ils ont accueilli ce chaton dans leur foyer.

Voici les photos envoyées par son maître:

Voila le petit "simba" dans son nouveau foyer,merci pour cet amour de chaton!
Simba 2

Simba 3

Symba 1


Merci à vous, Milles calins à Simba
Nath

Repost 0
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 14:45

Un forum de discussion est né. Les plâtres sont tout juste secs.
sos-pigeons.forumactif.net 

Il concerne les sos et la sauvegarde des pigeons, des chats, des hérissons, des rongeurs, écureuils, pies et autres oiseaux...Tous les animaux vivants libres dans les villes.

Ce forum serait heureux en plus d'une entraide commune, de recevoir les témoignages de sauvetages réussis, de chats heureux, de hérissons protégés, de pies et pigeons rescapés.

N'hésitez pas à mettre des liens quotidiens vers vos articles de blogs. Cela constitue des chroniques heureuses, des histoires au jour le jour.

C'est  un moyen de rester connecter et de peut être pouvoir le moment venu, apporter une pierre à un sauvetage de part la proximité d'un drame, de part la disponibilité, de part un covoiturage possible lors d'un départ en vacances, de part la mise à disposition de matériel destinés aux poubelles ou remisés mais qui peuvent être utiles à un bricolage de fortune...,pour des conseils, ou des idées

Merci à vous qui faîtes déjà beaucoup

Nath

Repost 0
Association Bastet - dans EVENEMENTS
commenter cet article
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 21:29
Un petit panier de croissants chauds


Ha non!??Pardon, excusez-moi!
Repost 0
Association Bastet - dans PHOTOS
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 18:31

Le petite chatte noire a donc été emmenée chez le vétérinaire de l'Ecole du chat.
La blessure à la patte, très étrange, au premier coup d'oeil, un bout de patte manquant comme coupé de façon nette, sans déchirement autour, est malheureusement une tumeur. Le vétérinaire a opérée et a retiré un autre doigt de sa patte qui était touché. Cette petite chatte a du s'arracher les chairs trop atteintes depuis des semaines.
Les examens diront s'il s'agit d'une atteinte maligne. Les résultats seront donnés dans quinze jours.
Pour les trois semaines à venir elle sera en pension chez la personne qui l'avait stérilisée il y a des années afin de changer le pansement régulièrement.
Si la tumeur devait être fatale à court ou moyen terme, la commerçante qui essayait de l'attraper a accepter de l'accueillir chez elle jusqu'à la fin.
Tristesse, pour cette nouvelle et douceur, de la part des personnes qui accompagnent cette petite chatte le mieux possible.



Au regard de la découverte de cette maladie il est certain que la fourrière l'aurait achevée!

Repost 0
Association Bastet - dans EVENEMENTS
commenter cet article
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 23:09

IL EST ADOPTE!!!!!!

DES PHOTOS BIENTOT

L'HISTOIRE DE CETTE ADOPTION


 

Repost 0
Association Bastet - dans EVENEMENTS
commenter cet article
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 21:24

Le 18 au matin, j'ai sauvé une petite chatte noire de la mort. Elle n'était pas accidentée, ni victime d'un évènement particulièrement grave, juste un problème de patte.

Elle a risquée de perdre sa vie, pour avoir été emmenée par de bonnes âmes chez un vétérinaire, juste pour être soignée en raison d'une patte abîmée .

La blessure à la patte n'est pas à l'origine du fait d'avoir frôlé la mort.

Elle a juste été emmenée chez un vétérinaire qui fait office de fourrière pour la ville.

Il n'y a aucune enseigne pour prévenir de ce fait sur la vitrine de ce vétérinaire


Au départ:
Un voisin est venu me dire qu'une petite chatte avait une patte en mauvais état, dans une petite zone commerciale, sur le parking...
 
Je suis allée voir et j'ai vu qu'une commerçante essayait de l'attraper et voulait s'en occuper (cage de transport et assiette de croquettes dans la boutique). Elle voulait montrer le problème de la patte qui durait depuis le mois d'aout à un vétérinaire et faire prendre en charge les frais par l'association para municipale qui stérilise des chats libres. Cette petite chatte est une chatte libre restée sauvage.

J'ai laissé mon numéro de téléphone si l'association de la ville refusait de prendre en charge les frais pour les soins. J'étais plus ou moins rassurée, j'en ai  parlé à quelqu'un. Cette personne s'est souvenu avoir  stérilisé il y a des années et relâché une petite chatte noire à cet endroit. (Ce que l'on fait pour les chats libres quand ils sont à personne.)Elle avait heureusement été capturée, stérilisée et tatouée avec l'aide financière d'une autre association que celle de la ville.
C'était bien cette petite chatte là. Elle a donc été  recapturée par cette même personne, celle qui s'en était occupé il y a longtemps et l'a tout de suite reconnue.

Donc attrapée elle a été menée chez un vétérinaire,  j'étais pas là....
Mais quel vétérinaire!
Cette clinique vétérinaire c'est la fourrière du coin!!!! Elle a été conduite en fourrière. Je savais la réalité pour cette clinique  mais la commerçante et la personne qui l'avait attrapée bien que très sceptiques sur cette clinique, l'accueil et sa réputation ne le savaient pas

L'amie m'a rappelé affolée de l'avoir laissée là bas dans cet endroit très trouble. Elle m'a appelé pour être au plus tôt le matin, avant toute opération, aux portes de la clinique pour récupérer la chatte qui après reflexion ne serait pas soignée, mais mise à mort.

L'association de la ville ne fait que stériliser les chats et non soigner les chats sauvages.

Au bout de 8 jours, tout chat non réclamé par son propriétaire ou non identifié est propriété de la fourrière qui peut le mettre à mort.

Etre allées chez ce vétérinaire/fourrière pouvait être une erreur fatale pour cette chatte qui devait être soignée bien que sauvageonne.

Il a fallu récupérer la petite chatte au nom de l'association qui l'avait faite stérilisée et HEUREUSEMENT TATOUEE. Je me suis faite accompagnée par un membre de l'association de la ville, navrée de ne pas assurer les soins, et confirmant que je prennais  la charge de l'animal, propriété de l'autre association.

J'ai du signer une décharge et payer une nuit de fourrière. Batailler pour récupérer l'animal. Faire valoir la propriété de l'association. Une mise a mort par une fourrière ici, (je l'ai vu est facturée 64 euros), une nuit de garde 20 euros.......(sans commentaires)

La chatte a donc été sauvée d'une mise à mort certaine, dans l'ombre...

-VERIFIEZ QUEL EST LE VETERINAIRE, DE VOTRE VILLE QUI FAIT FOURRIERE ET ALLEZ VOIR AILLEURS!!!!!!!!

-QUELLE SPA FAIT AUSSI FOURRIERE ...

-QUI FAIT DOUBLE JEUX...

-QUELS SOINS SONT PRIS EN CHARGE DANS LES ASSOCIATIONS DE PROTECTION!

-NE LAISSEZ PAS LES ANIMAUX DANS D'AUTRES MAINS SANS VOUS RENSEIGNER.

(L'HABIT NE FAIT PAS LE MOINE)

Repost 0
Association Bastet - dans POINT DE VUE
commenter cet article
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 19:13

 


Jeudi 5 au soir alors que toute la petite troupe prenait son repas, Choupinette qui
m'accompagne s'est mise comme à l'arrêt face à une créature dissimulée par l'obscurité.
Sans doute un hérisson?
Et bien non! Une petite tête de chaton miaulant est apparu sous la haie.
Le grillage l'empêchait de rejoindre le groupe. Je l'ai attiré vers le trou du grillage par où
passent tous les chats.
Après quelques essais il a trouvé le chemin. J'avais peur qu'il oublie par où passer, car si ce
chaton habitait dans les pavillons voisins, ne pas retrouver ce trou l'empêcherait de rentrer
chez lui.
Finalement il a fait plusieurs va et vient par cette chatière dans le grillage. Cela m'a rassuré.

Il avait visiblement faim. Se faisant chasser par les uns et les autres, tous plus ou moins
hostiles, le chaton monté sur ressort, allait d'un endroit à l'autre en esquivant
les intimidations essayant de grappiller dans une assiette
quelques boulettes.
Je lui ai donné une assiette pour lui tout seul, sous le regard désapprobateur de mes chats.
Ne pouvant rien faire, et espérant secrètement une escapade exceptionnelle, j'ai décidé de
m'occuper de lui que si sa présence se prolongeait.
Le lendemain, j'ai prévenu tous les vétos de la présence du chaton ici au cas où des
maîtres le cherchaient.

Aucune raison qu'il y ait des chatons ici, tous les chats étant stériles.
Aucun chaton depuis plus de 4 ans n'avaient montré une moustache excepté
Vince et Poussy amenés par des maîtres.


ET puis le lendemain matin, N. m'a signalé la présence du chaton,
 patiemment allongé sur un tapis de feuilles.
 
J'ai ressortit la cage de trappage et en moins de deux ce petit chatons a été capturé.
 Cet  après-midi là, il y avait aussi un bébé hérisson en perdition
 (Je raconterais plus tard).

Bref, j'ai emmené le chaton chez le véto pour savoir s'il était pucé.
Le véto l'a emporté j'ai pas été avec lui. On m'a dit: ni puces, ni tatouage.

Ce chaton pouvait être un petit sauvage. Dans ce cas là, ce sont de petits tigres,
il faut des gants pour les prendre.
Rentré à la maison, j'ai tenté une approche avec une bonne assiette de pâtée
 et HOoo miracle !!!
Le chaton s'est laissé prendre et caresser en ronronnant puissamment.....un peu timide 

Je l'ai gardé le week end avec nous, mais confiné dans la salle de bain car ici les portes sont constamment
ouvertes pour que ces Princes et Princesses de chats puissent se chauffer les pattes.

C'est une pâte. Un vrai gâteau fondant, un amour parmis les amours!!!
J'ai le bonheur d'avoir une voisine qui a accepté de le prendre ce soir,
une semaine en pension.
Il pourra avoir un flot de caresses que je ne peux lui offrir ici.

Il faut que je cherche ses maîtres s'ils existent, il est si peu sauvage!
Mais ni pucé, ni vermifugé, ni antipucés c'est pas bon signe.
S'il n'y a personne, je lui trouverais des maîtres.
Il n'est pas question qu'un chaton apprenne à vivre dehors comme tous mes amours.
Et maintenant, il fait si froid la nuit!!!

IL LUI FAUT UNE MAISON!!!!
SI VOUS VOULEZ L'ADOPTER
CONTACTEZ MOI

Repost 0
Association Bastet - dans EVENEMENTS
commenter cet article
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 14:39



http://www.paris.fr/portail/Environnement/Portal.lut?page_id=8062











Les coûts d'installation et l'entretien de chaque pigeonnier sont indiqués.
De l'argent pour la qualité de vie de nos compagnons c'est a noter...

Repost 0