Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Presentation Du Blog

  • : Le blog de Bastet
  • Le blog de  Bastet
  • : Protection des chats libres et des animaux vivants librement dans la ville. Défense et droit des animaux.
  • Contact

LE SALON DU BLOG

 

Fantaisies littéraires

 

Roman d'un CHAT

P'tit chat

 

Musique

LA MUSIQUE DE BASTET

 

 

 

SOLIDARITE





Un clic pour nourrir un animal
ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Allez-y!

16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 20:32
En surfant, j'ai trouvé cette page drolisssime. Une écriture et un ton que l'on trouve dans tous les articles. Ils ne concernent pas uniquement les animaux mais bon!

link
Repost 0
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 20:43
Une musique de rue en l'honneur de nos chats libres
Un carnaval de pulsations
à ceux qui ont eu le coeur meurtri



Repost 0
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 20:32


BONNE ANNEE 2009

Repost 0
Association Bastet - dans EVENEMENTS
commenter cet article
28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 20:13

Au chat noir, ma maison

Chat noir , l'Antiquité, vénérait ta frimousse
Qui incarnait Bastet, la déesse égyptienne
Le temps s'est arrêté sur les douces caresses
Que de grands pharaons, déposaient sur ton front.

Tu devins malfaisant, dans l'Europe médiévale
Noir ton corps, âme noire, associés au Démon.
Roi du sabbat des chats, qu'on craignait Mardi Gras
Tu fus bouc émissaire, terreur imaginaire
Des feux de la Saint-Jean, tenace superstition!

Le Roi de France lui-même, enflammait les fagots
Au dessus desquels, toi, avec tes congénères
Entassés dans un sac, vous brûliez sur la terre
Martyrs tout comme vos pairs en d'autres territoires.

On t'emmurait vivant, dans les tours d'Angleterre
Vivants on vous jetait en Belgique, quelle misère
Si la chute par trois chats, laissait un survivant
C'est la foule hystérique, qui le coursait souvent

Chat noir, mon beau présage, traverse sur mon passage
Ni procès, ni croisade, je ne t'imposerai
Ne t'associerai point, à la vilaine sorcière
Verruqueuse et mégère, qui te chevaucherait
Comme un vulgaire balai, depuis le Moyen-Âge.

Mon chat noir, météo, prévois pour moi le temps,
Ta patte sur le museau, hou! soufflera le vent
Glissée derrière l'oreille, flic-flac, la pluie réveille
Le félin qui sommeille en chacun d'entre nous.

Chat noir, mon beau chat noir
Tu restes dans ma mémoire
Un grand Pich-Pich d'Amour
Que je n'oublierai pas.

LEILA


MERCI pour ce cadeau NATH
Repost 0
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 13:23

Encore un  sauvetage in extremis. Cette fois -ci il s'agit d'une tourterelle. Dans la tranquillité de l'après-midi de Noël, a jaillit de derrière les buissons, un espèce de bruit; mélange de froissement d'étoffe, de cri étouffé, de tourbillon frémissant. Les petits dormants se sont réveillés, précipitament toutes oreilles tendues, très intéressés. Leurs regards tournés tous dans la même direction, j'ai deviné.
Je suis sortie en vitesse, j'ai fais le tour et j'ai trouvé....MON PETIT VINCE avec une TOURTERELLE dans le bec!!! Surpris il l'a lâché et reprise trois fois. je l'ai écarté, elle s'est réfugiée sous un buisson ou je suis allée la prendre sans résistance. Je l'ai mise dans une cage de transport pour chat, je lui ai mis des graines et de l'eau.

Que faire! Plein de plumes arrachées mais pas de blessure apparente.

Le jour de Noël, personne! J'ai contacté plusieurs ligues de protection des oiseaux de plusieurs régions ainsi qu'un vétérinaire de garde. Il m'a dit de la relâcher car, mordue par un chat, soit elle arrivait à voler, soit elle ne tiendrait pas. Ayant laissé un message à la LPO, quelqu'un m'a rappelé et dit de la garder. Soit elle passait la nuit avec très peu de chance car les blessures par chat sont souvent internes, surtout, ne pas s'attacher!, soit on pouvait espérer au matin.

Ce matin, il y avait des crottes et elle se tenait sur le rebord du récipient d'eau. Elle avait des réflexes.
Bien sur, aujourd'hui, beaucoup de vent. Pendant une acalmie et un rayon de soleil, je suis sortie sur un terrain dégagé avec des arbres. Dans sa cage, l'air frais, le vent, l'ont émoustillée. Si elle ne volait pas je pouvais la récupérer. Elle est sortie en piaillant et s'est envolée tout de suite. Elle a changé d'arbre. En revenant chez moi j'ai entendu un appel de tourterelle et j'espère qu'elle a retrouvé sa compagnie car elles étaient deux, lors de sa capture.

Il lui manque sous le ventre ses plumes, je pense pouvoir la reconnaître au passage
.
Quant à mon petit Vince, c'est vraiment un très grand chasseur car ici les tourterelles connaissent bien les chats et ne se font pas avoir comme ça!


Repost 0
Association Bastet - dans EVENEMENTS
commenter cet article
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 19:39

Il y a des cadeaux de Noël que l'on retrouve abandonnés l'été au bord des routes!
Repost 0
Association Bastet - dans EVENEMENTS
commenter cet article
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 20:34

Je me suis trompée, Vince a apporté un petit oiseau. J'ai cru que c'était un cadeau comme le fait "trois plumes" ou d'autres petites chatounes. Non, il est venu avec sa proie, et, défendu de s'approcher!!. Il grogne comme il faisait chaton, ayant pris comme proie, un faux oiseau, une décoration pour sapins de Noël auquel il arrachait toutes les plumes surexité. Difficile de comprendre pourquoi il vient le manger sous notre nez. Bref, il a commencé à le mâchouiller et puis sans retirer les plumes, il l'a avalé en trois bouchées. Un authentique petit tigre!

Repost 0
Association Bastet - dans EVENEMENTS
commenter cet article
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 22:23



Le "Petit frère" frère de Casanova, et fils de la Rescapée vient, une ou deux fois par jour à l'auberge. Depuis deux jours, il pleut anormalement ici, et son coin de terrain est totalement inondé, il vient dormir ici sous les lucioles de Noël qui orne notre petit coin à tous. Il a trouvé un chaud coussin couvert d'un doux polaire.
Il a enfin rejoint le refuge du groupe avec qui il folâtre dehors.
C'est vraiment CHOUETTE!!!








 

Repost 0
Association Bastet - dans EVENEMENTS
commenter cet article
14 décembre 2008 7 14 /12 /décembre /2008 18:21

UN CADEAU


Pourquoi le chat miaule-t-il sans arrêt pour qu'on le laisse sortir, pour miauler ensuite pour qu'on le laisse rentrer ? Comment fait-il l'amour ? Pourquoi déchire-t-il le tissu de votre fauteuil préféré ? À travers plus de cinquante questions, Desmond Morris décrit et analyse les attitudes les plus courantes du chat domestique suivant ses origines sauvages.

Spécialiste du comportement animal et auteur du best-seller international Le Singe nu, il est aussi le premier scientifique à avoir consacré un livre tout public au comportement du chat. Avec le style et l'humour qui le caractérisent, il explique pourquoi "nos chats sont des camés...", raconte "leurs orgies interminables..." ou conclut qu'ils "considèrent les humains comme des mamans chats". Devenu un classique du genre, son livre est le contraire d'un guide pratique.


"J'ai essayé plutôt de faire un livre tout à fait différent, un livre consacré essentiellement au comportement félin et qui apporte des réponses aux interrogations qui m'ont été soumises aux fils des ans. (...) Alors si j'ai atteint mon but, la prochaine fois que vous rencontrerez un chat, vous devriez pouvoir considérer le monde d'un oeil plus... félin.
"



La qualité de cet ouvrage a été récompensée par le prix 30 millions d'amis. Du même auteur :
Parlons chat !, Le Chien révélé, Le Cheval révélé. --Emmanuelle Figueras







Quatrième de couverture
Aiment-ils la musique ? Que signifient les différents signaux émis avec leur queue ? Une nichée de chatons peut-elle avoir plusieurs pères ? Peuvent-ils donner le SIDA ? Pourquoi certaines personnes ont-elles la phobie des chats ? Pourquoi, parfois, boudent-ils ? Peuvent-ils devenir végétariens ? Parlons chat ! avec Desmond Morris. Après la publication du Chat révélé, l'auteur reçut tant de lettres lui posant des questions sur l'animal préféré des Français qu'il décida de leur répondre par un nouvel ouvrage, avec le même humour et la même rigueur scientifique que dans le précédent.

L'auteur vu par l'éditeur
Desmond Morris, spécialiste du comportement animal, est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont un best-seller international, le Singe nu, d'un livre souvenirs sur ses expériences avec les animaux, la Fête zoologique, du Chat révélé et du Chien révélé, tous deux lauréats du Prix Littéraire 30 millions d'Amis 1987.


Deux livres à lire absoluuuument!!!!!

Repost 0
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 13:58

(Chats et hérissons se rendent souvent à la même auberge)

Les hérissons ne sont pas domesticables, d'ailleurs c'est une espèce protégée et on ne peut pas les déplacer.
Ce qui est incroyable c'est que le hérisson a pour ennemi mortel les mouches, c'est pour ça qu'ils sortent la nuit car les mouches dorment. Si un hérisson est trouvé exposé à la lumière il est en danger de mort car il risque de se faire dévorer par les vers. Il faut le recouvrir (feuilles, autre....).
Quand ils mangent cela s'entend de loin, les croquettes croustillent sous la dent..
On peux laisser, pour les aider à passer l'hiver, une assiette de croquettes et de l'eau pour les réveils ponctuels qui ont lieu pendant leur hibernation et jeter une oreille...

Tout sur les hérissons: A consulter absolument: LE SANCTUAIRE DES HERISSONS

Repost 0