Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Presentation Du Blog

  • : Le blog de Bastet
  • Le blog de  Bastet
  • : Protection des chats libres et des animaux vivants librement dans la ville. Défense et droit des animaux.
  • Contact

LE SALON DU BLOG

 

Fantaisies littéraires

 

Roman d'un CHAT

P'tit chat

 

Musique

LA MUSIQUE DE BASTET

 

 

 

SOLIDARITE





Un clic pour nourrir un animal
ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Allez-y!

19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 12:18

Un intense déchirement...
En quelques heures, des êtres vivants qui nous entourent, disparaissent dans la violence, la brutalité, la cruauté.  Un vertige... la commotion des visions où se melent aux images de la vie, à la naîveté du regard de nos compagnons, de leurs yeux étonnés, celles de leurs morts, de leurs fuites éperdues, de leurs souffrances, de leurs agonies solitaires, de leurs confiances trompées et piégées.

Voir l'article concernant la tuerie des chats dans le refuge de l'association:
Les chats du maquis
link Leschatsdumaquis.over-blog.com

Repost 0
Association Bastet - dans COMMUNAUTE
commenter cet article
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 16:57

Chaussette a été trouvée, enfermée au même endroit. Il a fallu fafouiller quelques temps, pour voir si l'issue était bouchée et qu'elle nous indique à cette occasion sa présence et se manifeste. Un simple appel ne suffit pas. Je pense à Harry Potter qui était peut-être à quelques centimètres mais n'a pas miaulé. Lui est mort sans aucun doute. C'est une vraie torture mentale. En cherchant chaussette, on a trouvé un hérisson tombé dans une profonde tranchée pour des travaux d'évacuation d'eau. On l'a remis sous des feuilles sous un arbre.

Repost 0
Association Bastet - dans EVENEMENTS
commenter cet article
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 19:40

Chaussette a disparu depuis mardi 7 octobre.

Le lundi, un chat noir et blanc a été vu mort sur la route, à proximité, mais le temps de faire demi tour en voiture, le corps avait disparu. Toute cette journée et jusqu'au soir, il a fallu s'assurer que chaussette, Yin et Patch, ainsi que R and B ( les 4 noir et blanc) étaient bien là. C'était le cas!!!

Mardi, un violent orage a éclaté, effrayant les chats. Depuis Chaussette n'est plus ici!!!

Repost 0
Association Bastet - dans EVENEMENTS
commenter cet article
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 23:34
Doudou "In Memory"
Repost 0
Association Bastet - dans PHOTOS
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 20:08

O'Malet... ha! O'Malet!.... Ce chat au départ ne s'appelait pas O'Maley mais "le sergent" en raison de son air sévère et de son coup large et trapu, style légionnaire.
L'histoire commence dans un espace vert retiré où l'on essayait quotidiennement d'attirer un petit chaton qui avait été découvert là, afin de le sociabiliser et réussir à le faire adopter. C'était le petit Harry Potter.

Un soir, à l'heure du rendez-vous familier avec Harry Potter, se trouvait là, imposant, perché sur le haut mur du fond, un gros chat mature qui nous regardait.
Je me suis approché du petit Harry, ayant peur qu'il soit attaqué par ce gros matou. Le gros chat à l'air revèche et malgrès ma présence, est descendu de son perchoir avec détermination, comme prêt à en découdre ou à poursuivre le minuscule chaton, mais, contrairement à toute attente le petit Harry s'est dirigé vers lui sautillant, totalement inconscient avec autant de conviction. Il s'est approché du gros chat en accélérant de plus en plus, puis à portée de truffe il s'est approché de l'encolure du matou et lui a donné un grand coup de tête câlin. Le gros matou, un instant surpris s'est arrêté, puis d'un mouvement tournant s'est collé au chaton épaule contre épaule et il lui a rendu un coup de tête affectueux.
A partir de ce moment ces deux chats sont devenus inséparables. De toute évidence le gros matou paternait ce jeune chat et le protégeait.

Je les ai vu, si souvent jouer ensemble. Le gros chat avec une patience infinie se prêtait aux enfantillages mais aussi aux jeux de bagarre du jeune chat. Ils faisaient des roulés-boulés dans des empoignades que le chaton prenait très au sérieux. De toute son énergie Harry Potter tentait d'en imposer au gros chat. O'Maley, lui, se laissait tomber sous les pattes du chaton et un instant, le laissait triompher. Parfois, le chaton l'exaspérait, alors d'un seul élan le petit se retrouvait au tapis immobilisé, maintenu par le cou entre les mâchoire de O'Maley. Un petit cri bref et le gros chat lâchait sa prise. Puis tout recommençait.
La nuit, ou bien à l'heure de la sieste, les deux chats se retrouvaient, ils s'endormaient entremellés après avoir passé un temps considérable à se faire une toilette mutuelle de la tête. Il arrivait que la tête des chats soient complètement trempées.

Ces relations ont perdurés, même lorsque Harry est devenu adulte. Elles se sont même développées.

Harry a rencontré le "petit frère. Ensemble, ils ont choisit un petit bout d'espace vert, pour eux, de l'autre coté d'un grillage. Ces deux là passaient de long moments ensemble. O'Malet les y rejoignait. Le clan s'est agrandit. Et, de la même manière qu'avec Harry, des relations paternelles se sont créées entre O'Maley et ce jeune chat. Chaque fois que le "petit frère" retrouve  O'Maley, les mêmes élans, faits de coups de tête, d'instants immobiles, joue à joue, tête contre tête, de miaulements brefs de reconnaissance perdurent. 

Mais le plus étonnant est que ce genre de contact s'est transmis à d'autres chats et notamment à  des chattes; "R and B", "Trois plumes", "Ouate", " la Jumelle", " la rescapée" et dernièrement à la "blanche et grise". Ces signes de ralliements et de protections affectueuses sont magnifiques. Même Vince, fougueux et exclusif adopte ce comportement.

A suivre...

Repost 0
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 13:09





              
Des bourrasques de vent assaillent  le jardin et essaient d'entrer dans les maisons. C'est un vent mauvais. Il s' immobile, il attend, il guette les passants puis les surprend violemment de dos, les saisit et les fait sursauter. A chaque bourrasque les chats se plaquent au sol effrayés. Quelle immense bête peut avoir un tel souffle??? Avant de traverser un espace découvert, les chats restent à couvert et regardent à droite et à gauche pour voir d'où vient cet animal, comme un immense chien jaillissant pour les dévorer. Sur le qui-vive, les chats mangent précipitamment et engloutissent au plus vite leur repas qui risquent d'être interrompus à tout moment par ce danger qui rode, omniprésent. Ailleur, le vent s'accompagne de compères, la grisaille et  la pluie, mais ici, il se camoufle sous le soleil rayonnant, la clarté. Il trompe et rend fou, c'est la tramontane que chante Brassens. Combien de nos compagnons sont morts d'avoir voulu s'en protéger et s'être fait piéger et bloquer dans des abris de fortune.


Repost 0
Association Bastet - dans EVENEMENTS
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 12:43
Repost 0
Association Bastet - dans PHOTOS
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 12:41
Repost 0
Association Bastet - dans PHOTOS
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 12:24

Un regard

Repost 0
Association Bastet - dans PHOTOS
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 12:21
Repost 0
Association Bastet - dans PHOTOS
commenter cet article