Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation Du Blog

  • : Le blog de Bastet
  • Le blog de  Bastet
  • : Protection des chats libres et des animaux vivants librement dans la ville. Défense et droit des animaux.
  • Contact

LE SALON DU BLOG

 

Fantaisies littéraires

 

Roman d'un CHAT

P'tit chat

 

Musique

LA MUSIQUE DE BASTET

 

 

 

SOLIDARITE





Un clic pour nourrir un animal
ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Allez-y!

15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 17:25

Bon! le pigeonneau est à la maison. Nous allons chercher la volière et nous la mettons dans la salle de bain. La seule pièce qui permet de le tenir a l'écart du groupe de chats. Dimanche, le premier soir on met à sa disposition de l'eau et des graines. Je n'ai pas la certitude qu'il mange. Je lui donne avec le doigt un mélange d'oeuf et de graines. Il n'ouvre pas le bec et juste quelques graines lui tombent dans le gosier.
Il faut dire qu'il se débat et cherche à déployer ses ailes. Je le tiens plus serré et j'ai peur de lui faire mal. Je n'ai aucune main de libre. On s'y prend à deux mais il se débat, il secoue sa tête pour se dégager de ma prise, de vifs coups de tête qui empêche de lui garder le bec ouvert ou de viser sa gorge. 

Je fabrique une pipette avec le tube d'un stylo à bille. Je lui donne quelques gouttes d'eau.

Lundi, le lendemain je dois me trouver seule. Le matin j'essaie seule. Je n'y arrive pas! En revenant à midi, je me rappelle avoir une seringue dans les médicaments des chats. Je vais la chercher au garage. Oui! elle y est!

J'appelle N. pour qu'elle me rapporte les fortifiant qu'elle avait promis de me rapporter. Le soir N. me rapporte des fortifiants pour oiseaux de cages qui forme une bouillie. Il reste un fond de boite. Une demie cuillère à café . L'oiseau n'a bu que quelques gouttes d'eau de la journée !!! A moins qu'il n'ai mangé des graines dans la volière?
N. me dit:  "mais  qu'il faut l'entourer d'un linge pour le maintenir!."
Effectivement maintenu dans un drap, avec juste la tête sorti il est possible de le tenir d'une main de lui ouvrir le bec en faisant un casque pour qu'il ne bouge pas sa tête dans tous les sens et lui ouvrir le bec avec l'index et le pouce, tout en ayant le seringue  à droite. J'avais pensé me servir d'un linge d'instinct mais confirmé je m'installe.
Me voila assise dans l'étroite salle de bain, un pigeonneau sur les genoux et là...

Il mange sa première seringue de nourriture humide. Je donne à l'oiseau l'équivalent d'une seringue de taille moyenne.

J'ai le sentiment que l'oiseau est sous alimenté et ne boit pas assez!!! Je regarde partout sur le net comment faire et je vois qu'il existe un aliment pour oisillons en vente en animalerie. Ce sera pour demain, il est trop tard!

Pour ce petit oiseau enfermé seul, j'avais installé les barreaux pour qu'il saute d'un barreau à l'autre mais je constate que laissé sur un barreau en hauteur à coté d'une mangeoire et d'un bac à eau suspendu, il s'est mis dessus et n'a pas bougé dans la cage. 

Le soir je retire le barreau, je lui met un panier à pain rond en osier avec un chiffon, au sol. Je dépose eau et graines, tout, au sol. J'avais mis un drap sur la volière pour qu'il soit isolé comme dans un feuillage. Je l'installe dans le panier, mais il est à la lumière et l'oiseau se met dans le coin à l'ombre de la lumière de la salle de bain. Je change le panier de place. Je met des graines dans un grand couvercle au centre de la cage. Je reviens quelques instants après, il s'est installé dessus.

Je décide aussi de passer du temps avec lui. Je le tiens perché sur ma main. Il s'accroche à mon doigt. Je baisse la main et je vois l'oiseau ouvrir ses ailes, battre des ailes, accroché à mon doigt 

C'est magnifique. C'est incroyable!  Sentir les ailes d'un oiseau se déployer juste à coté de soi. Je sens toute son énergie!!!!!! Quel magnifique voyage au coeur d'un oiseau!!!!

 Je recommence et l'oiseau à l'air de s'éveiller et de se mobiliser. Je refais ça plusieurs fois. Je bascule légèrement ma main vers l'arrière et le déséquilibre lui fait battre les ailes. J'ai l'impression de lui faire un entraînement sportif. Je pense que ça ne peut que lui faire du bien. Je le redépose dans la volière au sol. Je le laisse pour la nuit. J'éteins à la tombée de la nuit.

Je suis sous le charme et angoissé de ma responsabilité. Sa vie entre mes mains!


.....


Fin de la première journée

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pupucefreewoman 16/05/2009 16:38

Coucou,
Le jabot est bien la partie "poitrail" en-dessous de la gorge à proprement dit. C'est là qu'arrive les graines, et elles sont palpables à travers les plumes lorsque le pigeon a mangé.
Mes parents avaient un petit élevage pendant quelques années. De ce que je me souviens, les graines entières sont ce qu'il y a de mieux (maïs, blé...). Ce jeune pigeon doit pouvoir en manger, quitte à les lui mettre dans le fond de la gorge avec une pince à épiler.
Bon courage !

Association Bastet 17/05/2009 16:13


Bon Hugues du blog"  bassecour et volière" m'a dit la même chose. Il faut des graines. Sans pince à épiler, j'ai réussi une à une à lui faire avaler des graines mais pas plus d'une cuillère à
café par jour.En fait, le sacripan doit bien en manger tout seul.
Par contre je ne sens pas de gonflement du jabot, il ya comme une petite boule dure, plus bas ça doit être le gésier? Donc j'ai pas compris ou c'est. Pourtant il y a pas tant de surface
que ça!
Suis bête! mais J'Adore cet oiseau!
Bises Nath


Hugues 15/05/2009 21:40

Vous vous compliquez bien l'existence pour ce pigeonneau. A mon avis, il doit manger seul sinon il n'aurait pas survécu car il y a maintenant quelques jours que vous l'avez trouvé. Si vous tenez à le nourrir malgré tout, mettez-lui de force de grosses graines (maïs par exemple) au fond de la gorge après lui avoir ouvert largement le bec. Ne craignez rien, il ne risque pas de s'étouffer. Pensez aussi à lui donner suffisamment à boire, toujours au fond de la gorge avec la seringue. Laissez en permanence à sa disposition, du grain et de l'eau, en plaçant sa cage à la lumière. Pour savoir s'il a assez mangé (d'une manière ou d'une autre) tâtez-lui le jabot pour savoir s'il est garni. En procédant simplement, vous devriez pouvoir sauver cet oiseau. Hugues

Association Bastet 15/05/2009 22:06



Bonsoir Hugues
Merci
Je peux donc l'installer dans la cage de transport de chats ( c'est pas grand!Est-ce assez?) que j'ai mis très haut au plafond pour ne pas être accessible aux chats. Le jabot est-il situé au
niveau du coup ou plus bas? Je sens une partie dure comme un cartillage, pas large, pas gonfflé. Je ne sens pas de poche gonflé de graines pas contre ce qui est situé au niveau d'un poitrail est
rond sans plus. Je ne me complique pas la vie, je suis novice en oiseau et j'essaie de faire au  mieux.
A bientot


Nath