Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Presentation Du Blog

  • : Le blog de Bastet
  • Le blog de  Bastet
  • : Protection des chats libres et des animaux vivants librement dans la ville. Défense et droit des animaux.
  • Contact

LE SALON DU BLOG

 

Fantaisies littéraires

 

Roman d'un CHAT

P'tit chat

 

Musique

LA MUSIQUE DE BASTET

 

 

 

SOLIDARITE





Un clic pour nourrir un animal
ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Allez-y!

6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 12:30

Des liens

La stérilisation est toujours un moment pénible pour un chat libre (capture, cabinet vétérinaire, opération, isolement, contrecoup). Elle a souvent lieu dès son arrivée (exceptés les chatons). C'est malheureusement un premier contact douloureux. Cet évènement est dur mais malgré ce traumatisme, la rencontre avec un être vivant est unique. Pour nous, cet être est unique. On reconnaît son allure,  son pelage, sa couleur,  son comportement, son miaulement. (photos). Puis on lui donne une identité grace à  un nom auquel il répond. (Il est tatoué s'il est parrainé ou adopté). Même au sein d'un groupe, un chat requiert de nous  un comportement, un langage (gestuelle,  voix, regards, câlins...) qui ne s'adresse qu'à lui personnellement et lui procure visiblement du bien être ou du déplaisir, de la contrariété ou du réconfort... Nous découvrons son histoire, ses habitudes, ses accidents, ses aventures. 
Un chat libre devient, si on le souhaite!, une connaissance. On se rencontre avec plaisir et émotion au détour d'un bosquet et c'est  réciproque. Suivent de longues embrassades! Les chats nous attendent et cherche un contact sans besoins apparents. Eux, connaissent nos habitudes. Ils goûtent au bonheur de déambuler avec nous. Les chats ont une personnalité à laquelle on s'attache profondément et elles diffèrent les unes des autres. Certains d'entre nous tissent  au fil du temps avec l'un de nos compagnons une relation durable, puis à un moment donné le chat est adopté. A moins que ce ne soit l'inverse! car il est bien possible que les chats nous choisissent et nous adoptent également. Les affinités félines, comme tous les amours sont mystérieuses.
(extrait de Catwatching de DESMOND MORRIS; zoologiste Londres)
"On décrit souvent le chat comme un animal égoïste, solitaire, qui déambule seul, et ne se mêle aux autres chats que pour se battre ou s'accoupler. Quand ces animaux vivent en liberté, avec un vaste espace autour d'eux, il est vrai qu'ils correspondent assez bien à cette image. Mais ils sont capables de changer de comportement lorsqu'ils vivent plus à l'étroit. En ville, et à l'intérieur de la maison de leurs maîtres, ils font preuve d'un degré de sociabilité remarquable et surprenant.

Ceux qui en doutent doivent, avant toute chose, se souvenir que, pour nos chats d'intérieur, nous sommes nous-même des chats géants. Le fait même que le chat domestique puisse partager le foyer d'une famille humaine est en soi la preuve d'une grande souplesse sur le plan relationnel. Mais ce n'est là qu'un aspect des choses. A bien des égard, les chats font preuve d'un esprit de solidarité, d'entreaide et de tolérance.On a vu des chattes tenir lieu de sage-femmes, aider à sectionner le cordon ombilical, puis nettoyer les nouveau-nés. Par la suite; elles peuvent proposer leurs services pour la garde des enfants, apporter à manger à la jeune accouchée, et parfois nourrir des petits ne faisant pas partie de leur portée. Même les mâles manifestent occasionnellement un certain sentiment paternel en procédant à la toilette des chatons et en jouant avec eux."(Voir O'Maley)

 

Repost 0
Association Bastet - dans BASTET
commenter cet article
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 18:12

Les hérissons rejoignent les coins fréquentés par les chats, à la nuit tombée. Ils sont plus d'une dizaine, et il y a des bébés Pour tout savoir sur cet autre compagnon, voici un lien: link

Ecoutez!
  Les bruits du hérisson
            


                                                                                                        

EN RESUME

Voici un résumé des erreurs à éviter à tout prix:

  1. Ne jamais donner du lait ou du pain à un hérisson.
  2. Ne jamais mettre un hérisson sur le dos quand vous le nourrissez à la seringue.
  3. Avant de l'extraire de son lieu d'habitat vérifier que ce n'est pas une mère avec des petits ou un petit faisant partie d'une famille.
  4. Ne pas vermifuger au Capizol avant les 300g sauf cas d'urgence(téléphoner au sanctuaire)

Voici par contre ce qu'il est conseillé de faire:

  1. Vous pouvez lui donner des croquettes ou des boîtes pour chat, mais surtout de l'eau.
  2. La journée, protégez le hérisson des mouches, en le mettant à l'ombre dans un bac, couvert d'un linge ou d'une moustiquaire.
  3. L'éloigner de tout risque potentiel (routes, trous, piscines, poisons etc...).
Repost 0
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 17:33

Fille de Ra, Bastet est sereine et bienveillante, également déesse musicienne de la joie.
Incarnation de la féminité, Bastet est aussi la patronne du foyer, la Déesse de la maternité, de la fertilité, et des multiples vertus féminines On la représente sous l'aspect d'une chatte, mais aussi parfois sous l'aspect d'une lionne (Sekhmet) car sa sérénité peut cacher un caractère redoutable Ainsi elle est attirante et dangereuse et à la fois douce et terrible.

Considérée comme l'œil ou la fille du soleil Rê-Atoum, elle est aussi la mère du lion Mahès, dieu guerrier qui lutte contre Apopis au côté du Soleil. Une légende raconte comment Bastet fut guérie d'une piqûre de scorpion par le dieu Rê.

Son culte remonte à l'Ancien Empire sous les rois de la IV dynastie. Son lieu de culte principal se trouvait à Bubastis, capitale du XVIIe nome du Delta, l'actuelle Tell Basta dans le Delta, en égyptien Per-bastet, "la maison de Bastet".

C'est là qu'avaient lieu des fêtes dont Hérodote ne retint que l'aspect trivial. Ces cérémonies organisées au moment de l'Inondation étaient accompagnées de réjouissances populaires où les participants dansaient, chantaient, jouaient de la musique et consommaient énormément de vin, l'ivresse étant un moyen d'apaiser la déesse afin qu'elle ne se transforme pas en lionne destructrice.

Les cimetières de chats découverts à Bubastis et à Saqqara, les centaines de statuettes, de momies ou d'amulettes de chattes retrouvées dans les sanctuaires prouvent qu'elle jouissait d'une faveur toute particulière auprès des Égyptiens et que, de déesse locale, elle acquit une importance nationale.

Des effigies de la déesse remontant à l'époque thinite attestent de l'ancienneté du culte qui lui était rendu.
Au Nouvel Empire elle conserve son aspect de félin mais son caractère s'adoucit. Elle prend alors la forme d'une chatte majestueusement dressée sur son séant et parée de bijoux ou celle d'une mère allaitant ses petits.
A partir de la Troisième Période Intermédiaire elle est souvent représentée comme une femme à tête de chatte portant le sistre ou l'égide ainsi qu'un petit panier.

Bastet incarne la féminité sereine. Elle est aussi maîtresse du foyer et protectrice des naissances. Toutefois, la lionne qui sommeille en elle se réveille face à ses ennemis. C'est ainsi que Bastet protège le défunt dans l'Au-delà et peut tuer le serpent Apophis qui tente de renverser la barque solaire
.

Repost 0
Association Bastet
commenter cet article
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 17:39

 

   
 

BIENVENUE


BASTET

POINT DE VUE


EVENEMENTS

DESTINS DE CHATS

COMPORTEMENTS



L'HISTOIRE

CLINS D'OEIL



COMMUNAUTE



 PHOTOS





PROTECTION
DES PIGEONS

pigeons.jpg

SAUVETAGE HERISSONS




FORUM SOS PIGEONS


 

Leurs beaux yeux, brillants d'ordres et d'implorations...



 

 

Repost 0
Association Bastet - dans BASTET
commenter cet article